L’électronique organique : une filière industrielle à fort potentiel

L’EUR LUMOMAT (LUmière MOlécule MATériaux) implique quatre unités mixtes CNRS- Université (MOLTECH-Anjou, ISCR, CEISAM, IMN) émanant de trois sites universitaires voisins (Angers, Nantes, Rennes) et regroupe les forces scientifiques s’intéressant aux matériaux moléculaires dans l’ouest de la France. Ce projet vise à utiliser les outils de la chimie pour initier des développements sans précédent dans le domaine des matériaux moléculaires pour l’électronique organique et la photonique. Plus précisément, cette EUR est focalisée sur trois principaux domaines d’application: i) matériaux pour l’énergie, dont notamment les cellules solaires organiques, à colorant, ou perovskites hybrides, la photosynthèse artificielle et les OLEDs; ii) matériaux pour la santé et l’environnement, avec en particulier de nouvelles sondes-capteurs pour des applications médicales; iii) matériaux pour le stockage d’information, systèmes nanostructurés et imagerie. Ces domaines sont tous reliés à des applications industriellement pertinentes, appelées à se développer rapidement dans la prochaine décennie. Aussi, le projet LUMOMAT rassemble un groupe compact de chercheurs de haut niveau couvrant toute la chaîne de valeurs (la conception moléculaire, synthèse, spectroscopie et dispositifs).

Le marché est estimé à plus de 20 milliards de dollars et pourrait atteindre 70 milliards de dollars d’ici 2025 (Source IDTechEx 2015).

Pour quelles applications ?

  • Des composants électroniques souples, enroulables, recyclables, imprimés…
  • Des écrans TV plus fins avec les diodes électrolumines- centes organiques (OLED)
  • L’énergie solaire avec des films photovoltaïques organiques flexibles pouvant s’adapter à tous types de supports

L’ambition de LUMOMAT:

  • Structurer l’innovation dans toute la chaine de valeur, du laboratoire vers l’entreprise ou en réponse aux besoins des industriels (projets collaboratifs, formation continue, accès aux plateformes techniques du milieu académique)
  • Renforcer les liens entre les entreprises et la Recherche
  • Maximiser l’impact économique des activités de recherche (valorisation, essaimage, soutien à l’entrepreneuriat…)

Votre contact: recrutement du Chargé de partenariat de l’EUR LUMOMAT en cours.